Le point sur

LE POINT SUR

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 prévoit la reconduction de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat qui avait été instaurée l’année dernière. Les employeurs peuvent ainsi verser à leurs salariés, de manière facultative, une prime exonérée d’impôts et de charges sociales. Toutefois, les exonérations ne seront acquises que si les différentes conditions prévues par la loi pour l’attribution de la prime, sont respectées. Si cette nouvelle version de la prime présente des similitudes avec celle de l’année précédente, elle présente malgré tout des divergences sur certains points. EXIGENCE PRÉALABLE (NOUVEAUTÉ) Pour bénéficier des exonérations, l’employeur doit mettre en oeuvre un accord d’intéressement à la date de versement de la prime. Par dérogation, l’accord d’intéressement conclu entre le 1er......

Lire la suite